Archive pour la catégorie 'Le perinee: cle de voute de la voix'

Le Périnée et la voix

Image de prévisualisation YouTube

L’importance de la détente du périnée dans le chant

La détente du périnée est essentiel pour trouver sa voix et chanter librement.
On parle rarement de cette zone dans un cours de chant « lambda ». Certainement par pudeur…
Et pourtant c’est une question incontournable qui vous fera gagner un temps fou dans la recherche de votre instrument et de son épanouissement.

Mais vous demandez vous peut-être, quelle est la relation entre le périnée et la voix?

Un périnée libre permet un appui facile et profond du diaphragme et ainsi la projection de la voix sur la base d’une respiration complête (voir article sur la respiration du chanteur).
Souvent on pense avoir parfaitement détendu le bas de son corps mais il n’en est rien.
Il reste de la tension que je vous apprendrai très vite à reconnaitre et à évacuer.

La détente du périnée est essentielle pour poser correctement sa voix, pour « connecter » le haut et le bas du corps et ainsi pouvoir développer toutes ses capacités vocales.

Or beaucoup de personnes, et la quasi totalité de mes élèves ayant eu des problèmes de voix parlée ou chantée, sont arrivés à mon cours avec le périnée complêtement contracté .

Ils chantaient en poussant sur les abdominaux tout en verrouillant avec force le périnée, croyant le protéger.

Cela équivaut à presser un tube de dentifrice sans enlever le bouchon, avec des dommages en haut et en bas (air envoyé avec force sur le larynx, pression éxagéree sur un périnée déjà affaibli par une contraction musculaire excessive)
Les femmes en particuliers sont tout spécialement victimes de cet état de fait.

Un périnée tendu et contracté bloque la respiration et empêche la descente du diaphragme du chanteur ou de l’orateur.

Or comme nous l’avons vu dans les chapitres précédents sur la respiration et le diaphragme, une respiration correcte est la clé d’une bonne émission.

EXERCICE 1:

-Serrez les fesses
-Prenez une inspiration profonde
-Le diaphragme descend très peu (une tension musculaire se crée dans le bas du dos )- Relachez les fesses d’un coup en continuant d’inspirer: vous constaterez que vous pouvez encore emmagasiner de l’air et que la tension dans le dos disparait.

Bien sûr la contraction du périnée est rarement aussi extrême, mais à des degrés divers,c’est quelque chose de très commun.

Mais alors, Si cette contraction n’est pas naturelle, Comment se fait il que tant de gens en soient victimes?

Pourquoi tant de personnes vivent elles avec le périnée figé sans même s’en rendre compte?

Le périnée est un muscle clé et pourtant oublié de la vie de tous les jours.

Il soutient nos organes ,intervient dans l’évacuation des déchets et aussi dans la sexualité.

Il permet également la libération des tensions lorsqu’il est parfaitement détendu.

Or dans notre société occidentale nombre de personnes vivent au quotidien avec le périnée tout contracté.

Il y a plusieurs raisons à cela.

Sans rentrer dans des questions de psychologie, en voici quelques unes parmi beaucoup d’autres:

-La phobie du « Gros ventre »:

Avoir un gros ventre aujourd’hui n’est plus signe de prospérité mais plutôt de laisser aller, de manque de moyen et même de vieillesse.

Personne ne veut avoir un gros ventre!et ainsi avoir l’air pauvre et vieux.Alors on rentre le ventre.

Or au naturel, très rares sont les personnes quels que soient leur age ou leur situation, pouvant se venter d’avoir le ventre parfaitement plat .

Une respiration complête entraine le diaphragme vers le bas. Celui ci appuie sur les viscères.
Et lorsque l’on ne rentre pas le ventre, on se retrouve tout naturellement avec un petit ballon sous le nombril.
Ce que très peu de personnes acceptent.

-La « Peur des fuites »

La crainte des fuites et des bruits embarassants nous oblige à un contrôle devenu systématique dès l’apprentissage de la propreté .

C’est une peur qui en réalité n’a pas de raison d’être à moins de vraiment retenir quelque chose.

De plus, il est très rarement arrivé que des « accidents » se produisent lors de mes cours.

Mais tant que le tonus du périnée n’est pas suffisant, il n’ est pas souhaitable de mettre en place un appui trop puissant

-La Peur de la « Descente d’organes ».

Cette question touche tout particulièrement les femmes qui ont l’impression de se protéger de la descente d’organe (vessie, utérus…) en contractant le périnée.

Or il n’y a rien de plus faux: Le périnée rigidifié perd toute son élasticité et fait un très piètre soutien.
Il faut au contraire en développer l’élasticité et la souplesse pour se protéger de la descente d’organe

Comment libérer et assouplir le périnée et libérer sa voix?

Il existe des exercices permettant de situer le périnée et apprendre à le détendre.

Les bénéfices que l’on en tire sont non seulement vocaux mais procurent du bien être et un sentiment de liberté au quotidien.

Il est difficile de trouver ces clés tout seul dans son coin,après souvent des années de mauvais réflêxes;

mais pour les persévérants voici du grain à moudre avec cet exercice très efficace!EXERCICE

-Prenez une inspiration abdominale (voir article sur la respiration)
-Pour les femmes: relâchez complêtement le vagin
-Pour les hommes: relachez la zone entre l’anus et les testicules
-Imaginez que vous poussez tout doucement un petit bouchon situé dans l’anus.

Là vous avez un périnée relaché mais pas mou qui fait correctement son travail de soutien, sans pour autant être tendu. http://www.kettysaintauret.com/technique?start=9

FESTIVMAN - par Albert de P... |
loowadmusique |
joyforpeace |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Blog de Piteur
| deathvalley
| 仲野麻...